Ipsen enregistre une solide croissance des ventes à deux chiffres au troisième trimestre et confirme ses objectifs financie...

Date : 10/24/2019 @ 1:00PM
Source : Business Wire
Stock : Ipsen SA (IPN)
Quote : 84.05  -13.25 (-13.62%) @ 12:39AM
Ipsen share price Chart

Ipsen enregistre une solide croissance des ventes à deux chiffres au troisième trimestre et confirme ses objectifs financie...

Ipsen (EU:IPN)
Historical Stock Chart

2 Months : From Oct 2019 to Dec 2019

Click Here for more Ipsen Charts.

Regulatory News:

Ipsen (Euronext : IPN; ADR: IPSEY), groupe biopharmaceutique de spécialité international, a publié aujourd’hui son chiffre d’affaires pour le troisième trimestre 2019.

Faits financiers marquants

  • Croissance des ventes du Groupe de +16,0% au troisième trimestre 2019 ou de +14,5%1 à taux de change et périmètre de consolidation constants, tirée par la hausse des ventes de Médecine de Spécialité de 16,5%1, reflétant la progression à deux chiffres des ventes de Somatuline® (lanréotide) et la poursuite de la croissance des ventes de Cabometyx® (cabozantinib) et Decapeptyl® (triptoréline)
  • Croissance des ventes du Groupe de +15,7% sur les neuf premiers mois de l’exercice ou de +14,3%1 à taux de change et périmètre de consolidation constants, portée par la forte hausse des ventes de Médecine de Spécialité de 16,8%1
  • Objectifs financiers confirmés pour l’année 2019 avec une croissance des ventes du Groupe supérieure à +14,0% à taux de change et périmètre de consolidation constants1 et une marge opérationnelle des activités d’environ 30,0% des ventes

Principaux développements de R&D

  • Présentation lors de la 21eme Conférence internationale d'oncologie digestive de l'ESMO de données cliniques favorables de l’étude de phase 1/2 évaluant Onyvide® (irinotécan liposomal) en traitement de première ligne du cancer du pancréas métastatique
  • Présentation lors de la Conférence mondiale sur le cancer du poumon organisée par l’IASLC de données cliniques favorables issues d’analyses intermédiaires coordonnées pour l’étude de phase 2/3 évaluant Onivyde en traitement de seconde ligne du cancer du poumon à petites cellules
  • Autorisation de mise sur le marché de Dysport® (abobotulinumtoxinA) par la FDA pour le traitement de la spasticité des membres supérieurs chez l’enfant âgé de 2 ans et plus, à l’exception de la spasticité causée par la paralysie cérébrale (PC)
  • Signature d’un accord de licence pour le BLU-782 de Blueprint Medicines, un inhibiteur hautement sélectif du récepteur ALK2 en développement clinique de Phase 1, pour le traitement de la fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP)
  • Soumission réglementaire auprès de la FDA de palovarotene pour les poussées aigues de la FOP maintenant prévue au premier trimestre 2020 afin de permettre le traitement de données supplémentaires soutenant le dossier.

Chiffres clés

 

Chiffre d’affaires consolidé IFRS (non audité)

 

3e trimestre

 

9 mois

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(en millions d'euros)

 2019

2018

% Variation

%

Variation

à taux de

change et

périmètre

constants1

 

2019

2018

%

Variation

%

Variation

à taux de

change et

périmètre

constants1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Médecine de Spécialité

574,2

484,1

18,6 %

16,5 %

 

1 674,1

1 404,2

19,2%

16,8 %

Santé Familiale

70,6

71,9

-1,8%

0,1 %

 

200,2

216.2

-7,4 %

-2,4 %

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chiffre d’affaires Groupe

644,7

555,9

16,0 %

14,5%

 

1 874,3

1 620,4

15,7%

14,3 %

David Meek, Directeur général d’Ipsen a déclaré : « Au troisième trimestre 2019, nous avons atteint nos objectifs avec de solides performances en Médecine de spécialité, notamment grâce à la croissance à deux chiffres de Somatuline aux États-Unis et en Europe. L’excellente performance réalisée depuis le début de l’année renforce notre ambition d’atteindre nos objectifs financiers pour 2019.

Nous sommes déterminés à faire avancer le développement du palovarotene pour apporter, le plus rapidement possible, la première solution thérapeutique aux patients atteints de FOP. Nous continuons par ailleurs de mettre en œuvre notre stratégie d’innovation externe : l’accord de licence récent pour le candidat-médicament BLU-782 en complément du palovarotène nous permettra de consolider notre leadership dans le domaine de la FOP, d’élargir l’approche de notre portefeuille sur cette maladie osseuse ultra-rare et complexe et de tirer davantage profit de nos capacités cliniques et commerciales. Le développement de notre portefeuille de R&D est essentiel pour la stratégie de croissance d’Ipsen et apporter de la valeur aux patients et aux actionnaires. »

Revue du chiffre d’affaires du troisième trimestre 2019

Note : sauf mention contraire, toutes les variations des ventes sont exprimées hors effets de change (l'impact des taux de change est établi en recalculant les ventes de l'exercice considéré sur la base des taux de change utilisés pour l'exercice précédent).

(en millions d'euros)

2019

2018

% Variation

%

Variation

à taux de

change et

périmètre

constants1

 

 

 

 

Médecine de Spécialité

574,2

484,1

18,6 %

16,5 %

Somatuline®

264,0

217,0

21,7 %

18,8 %

Decapeptyl®

98,9

89,2

10,9 %

10,5 %

Cabometyx®

64,5

38,8

66,5 %

66,3 %

 

Onivyde®

26,1

26,9

-3,0 %

-7,3 %

 

Dysport®

97,4

87,7

11,0 %

8,8 %

 

Santé Familiale

70,6

71,9

-1,8%

0,1 %

Smecta®

34,1

32,8

4,1 %

2,5 %

Forlax®

10,5

9,5

10,6 %

9,7 %

Tanakan®

8,8

9,6

-8,8 %

-10,0 %

Chiffre d’affaires Groupe

644,7

555,9

16,0 %

14,5%

Au troisième trimestre, les ventes consolidées du Groupe ont progressé de 14,5%1 à 644,7 millions d’euros.

Les ventes des produits de Médecine de Spécialité ont atteint 574,2 millions d’euros, en hausse de 16,5% d’une année sur l’autre.

Somatuline – Les ventes ont atteint 264,0 millions d’euros, en hausse de 18,8% d’une année sur l’autre, tirées par une croissance de 20,0% en Amérique du Nord, une croissance à deux chiffres dans les principaux pays d’Europe et de solides performances au Japon.

Decapeptyl – Les ventes ont atteint 98,9 millions d’euros, en hausse de 10,5% d’une année sur l’autre, soutenues par la croissance des volumes et des parts de marché en Europe, ainsi qu’une croissance à deux chiffres en Chine.

Cabometyx – Les ventes ont atteint 64,5 millions d’euros, en croissance de 66,3% d’une année sur l’autre, tirées par la bonne performance dans les pays européens où le produit est déjà lancé et par les nouveaux lancements en Asie et en Océanie.

Onivyde – Les ventes ont atteint 26,1 millions d’euros, en baisse de 7,3% d’une année sur l’autre, en raison d’un volume d’expéditions réduit au partenaire d’Ipsen (pour les territoires autres que les États-Unis) au troisième trimestre.

Dysport – Les ventes ont atteint 97,4 millions d’euros, en hausse de 8,8% d’une année sur l’autre, tirées par la solide performance aux États-Unis sur les marchés thérapeutique et esthétique, ainsi que la croissance de Galderma en Europe.

Les ventes en Santé Familiale ont atteint 70,6 millions d’euros, stables à +0,1%1, soutenues par la croissance de 2,5% de Smecta d’une année sur l’autre, avec de solides performances en France et en Chine malgré un environnement hospitalier compétitif en termes de prix, et la croissance de 9,7% de Forlax d’une année sur l’autre. Les ventes de Tanakan ont atteint 8,8 millions d’euros, en baisse de 10,0% d’une année sur l’autre, en raison d’une forte pression concurrentielle dans les pays émergents et du ralentissement du marché français.

Objectifs financiers confirmés pour l’année 2019

  • Croissance des ventes du Groupe supérieure à +14,0% à taux de change et périmètre de consolidation constants1
    • Impact favorable des devises sur la croissance des ventes à taux de change courant de l’ordre de +2,0%, sur la base du niveau actuel des taux de change
    • Impact estimé du périmètre de consolidation de l’ordre de -1,0% avec l’évolution du partenariat avec le Groupe Schwabe désormais consolidé selon la méthode de la mise en équivalence
  • Marge opérationnelle des activités d’environ 30,0% des ventes

Conférence téléphonique (en anglais)

Ipsen tiendra une conférence téléphonique le jeudi 24 octobre à 14h30 (heure de Paris, GMT+2). Les participants pourront rejoindre la conférence environ 5 à 10 minutes avant son début. Aucune réservation n’est nécessaire pour participer à la conférence téléphonique.

Standard International : +44 (0) 2071-928-000 France and Europe continentale : +33 (0) 1 76 70 07 94 UK : 08 445 718 892 US :1 6315 107 495 Conference ID : 5649858

Une réécoute sera disponible pendant 7 jours sur le site web d’Ipsen.

À propos d’Ipsen

Ipsen est un groupe biopharmaceutique mondial focalisé sur l’innovation et la médecine de spécialité. Le groupe développe et commercialise des médicaments innovants dans trois domaines thérapeutiques ciblés – l’Oncologie, les Neurosciences et les Maladies Rares. L’engagement d’Ipsen en Oncologie est illustré par son portefeuille croissant de thérapies visant à améliorer la vie des patients souffrant de cancers de la prostate, de tumeurs neuroendocrines, de cancers du rein et du pancréas. Ipsen bénéficie également d’une présence significative en Santé Familiale. Avec un chiffre d’affaires de plus de 2,2 milliards d’euros en 2018, Ipsen commercialise plus de 20 médicaments dans plus de 115 pays, avec une présence commerciale directe dans plus de 30 pays. La R&D d'Ipsen est focalisée sur ses plateformes technologiques différenciées et innovantes situées au cœur des clusters mondiaux de la recherche biotechnologique ou en sciences de la vie (Paris-Saclay, France ; Oxford, UK ; Cambridge, US). Le Groupe rassemble environ 5 700 collaborateurs dans le monde. Ipsen est coté à Paris (Euronext: IPN) et aux Etats-Unis à travers un programme d’American Depositary Receipt (ADR: IPSEY) sponsorisé de niveau I. Pour plus d’informations sur Ipsen, consultez www.ipsen.com.

Avertissement Ipsen

Les déclarations prospectives et les objectifs contenus dans cette présentation sont basés sur la stratégie et les hypothèses actuelles de la Direction. Ces déclarations et objectifs dépendent de risques connus ou non, et d'éléments aléatoires qui peuvent entraîner une divergence significative entre les résultats, performances ou événements effectifs et ceux envisagés dans ce communiqué. Ces risques et éléments aléatoires pourraient affecter la capacité du Groupe à atteindre ses objectifs financiers qui sont basés sur des conditions macroéconomiques raisonnables, provenant de l’information disponible à ce jour. L'utilisation des termes "croit", "envisage" et "prévoit" ou d'expressions similaires a pour but d'identifier des déclarations prévisionnelles, notamment les attentes du Groupe quant aux événements futurs, y compris les soumissions et décisions réglementaires. De plus, les prévisions mentionnées dans ce document sont établies en dehors d’éventuelles opérations futures de croissance externe qui pourraient venir modifier ces paramètres. Ces prévisions sont notamment fondées sur des données et hypothèses considérées comme raisonnables par le Groupe et dépendent de circonstances ou de faits susceptibles de se produire à l’avenir et dont certains échappent au contrôle du Groupe, et non pas exclusivement de données historiques. Les résultats réels pourraient s’avérer substantiellement différents de ces objectifs compte tenu de la matérialisation de certains risques ou incertitudes, et notamment qu’un nouveau produit peut paraître prometteur au cours d’une phase préparatoire de développement ou après des essais cliniques, mais n’être jamais commercialisé ou ne pas atteindre ses objectifs commerciaux, notamment pour des raisons réglementaires ou concurrentielles. Le Groupe doit faire face ou est susceptible d’avoir à faire face à la concurrence des produits génériques qui pourrait se traduire par des pertes de parts de marché. En outre, le processus de recherche et développement comprend plusieurs étapes et, lors de chaque étape, le risque est important que le Groupe ne parvienne pas à atteindre ses objectifs et qu’il soit conduit à renoncer à poursuivre ses efforts sur un produit dans lequel il a investi des sommes significatives. Aussi, le Groupe ne peut être certain que des résultats favorables obtenus lors des essais pré cliniques seront confirmés ultérieurement lors des essais cliniques ou que les résultats des essais cliniques seront suffisants pour démontrer le caractère sûr et efficace du produit concerné. Il ne saurait être garanti qu'un produit recevra les homologations nécessaires ou qu'il atteindra ses objectifs commerciaux. Les résultats réels pourraient être sensiblement différents de ceux annoncés dans les déclarations prévisionnelles si les hypothèses sous-jacentes s'avèrent inexactes ou si certains risques ou incertitudes se matérialisent. Les autres risques et incertitudes comprennent, sans toutefois s'y limiter, la situation générale du secteur et la concurrence ; les facteurs économiques généraux, y compris les fluctuations du taux d'intérêt et du taux de change ; l'incidence de la réglementation de l'industrie pharmaceutique et de la législation en matière de soins de santé ; les tendances mondiales à l'égard de la maîtrise des coûts en matière de soins de santé ; les avancées technologiques, les nouveaux produits et les brevets obtenus par la concurrence ; les problèmes inhérents au développement de nouveaux produits, notamment l'obtention d'une homologation ; la capacité du Groupe à prévoir avec précision les futures conditions du marché ; les difficultés ou délais de production ; l'instabilité financière de l'économie internationale et le risque souverain ; la dépendance à l'égard de l'efficacité des brevets du Groupe et autres protections concernant les produits novateurs ; et le risque de litiges, notamment des litiges en matière de brevets et/ou des recours réglementaires. Le Groupe dépend également de tierces parties pour le développement et la commercialisation de ses produits, qui pourraient potentiellement générer des redevances substantielles ; ces partenaires pourraient agir de telle manière que cela pourrait avoir un impact négatif sur les activités du Groupe ainsi que sur ses résultats financiers. Le Groupe ne peut être certain que ses partenaires tiendront leurs engagements. À ce titre, le Groupe pourrait ne pas être en mesure de bénéficier de ces accords. Une défaillance d’un de ses partenaires pourrait engendrer une baisse imprévue de revenus. De telles situations pourraient avoir un impact négatif sur l’activité du Groupe, sa situation financière ou ses résultats. Sous réserve des dispositions légales en vigueur, le Groupe ne prend aucun engagement de mettre à jour ou de réviser les déclarations prospectives ou objectifs visés dans le présent communiqué afin de refléter les changements qui interviendraient sur les événements, situations, hypothèses ou circonstances sur lesquels ces déclarations sont basées. L'activité du Groupe est soumise à des facteurs de risques qui sont décrits dans ses documents d'information enregistrés auprès de l'Autorité des Marchés Financiers. Les risques et incertitudes présentés ne sont pas les seuls auxquels le Groupe doit faire face et le lecteur est invité à prendre connaissance du Document de Référence 2018 du Groupe, disponible sur son site web (www.ipsen.com).

Comparaison des ventes consolidées des troisièmes trimestres et des neuf premiers mois 2019 et 2018

Toutes les variations des ventes sont exprimées hors effets de change, établies en recalculant les ventes de l'exercice considéré sur la base des taux de change utilisés pour l'exercice précèdent.

Les filiales entrant dans le cadre du partenariat entre Ipsen et le Groupe Schwabe sont désormais consolidées selon la méthode de la mise en équivalence à compter du 1er janvier 2019. Les variations de chiffre d’affaires Groupe et de Santé Familiale présentées ci-après sont ajustées afin d’exclure le chiffre d’affaires 2018 du partenariat avec Schwabe.

Ventes par domaines thérapeutiques et par produits

3ème trimestre

9 mois

 

(en millions d'euros)

2019

2018

% Variation

% Variation à

taux de change

et périmètre

constants1

3

2019

2018

% Variation

% Variation à

taux de change

et périmètre

constants1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Oncologie

460,1

378,7

21,5%

19,5%

1 339,2

1 088,4

23,0 %

20,3%

Somatuline®

264,0

217,0

21,7%

18,8%

742,9

619,5

19,9%

16,2%

Decapeptyl®

98,9

89,2

10,9%

10,5%

297,3

272,5

9,1%

8,8%

Cabometyx®

64,5

38,8

66,5%

66,3%

176,3

100,8

75,0%

74,9%

Onivyde®

26,1

26,9

-3,0%

-7,3%

100,5

75,8

32,6%

24,7%

Autres Produits d’Oncologie

6,5

6,8

-4,0%

-4,0%

22,1

19,8

11,9%

11,6%

Neurosciences

98.0

88.3

11,1 %

8,8%

285,8

262,8

8,7 %

7,3 %

Dysport®

97,4

87,7

11,0%

8,8%

283,6

260,5

8,9%

7,4%

Maladies Rares

16.0

17.1

-6,3 %

-7,2 %

49.2

53,1

-7,4 %

-8,7 %

NutropinAq®

10,2

11,3

-9,2%

-9,0%

32,1

35,4

-9,3%

-9,2%

Increlex®

5,8

5,9

-1,0%

-3,7%

17,1

17,7

-3,5%

-7,6%

Médecine de Spécialité

574,2

484,1

18,6 %

16,5 %

1 674,1

1 404,2

19,2 %

16,8 %

Smecta®

34,1

32,8

4,1%

2,5%

92,0

95,2

-3,4%

-4,2%

Forlax®

10,5

9,5

10,6%

9,7%

29,5

28,6

3,3%

2,9%

Tanakan®

8,8

9,6

-8,8%

-10,0%

26,4

25,5

3,4%

3,0%

Fortrans/Eziclen®

8,3

8,1

3,1%

1,5%

25,1

22,1

13,6%

12,9%

Autres Produits de Santé Familiale

8,8

11,9

-25,9%

-8,5%

27,2

44,8

-24,3%

-17,0%

Santé familiale

70,6

71,9

-1,8%

0,1 %

200,2

216,2

-7,4 %

-2,4 %

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chiffre d'affaires Groupe

644,7

555,9

16,0 %

14,5%

1 874,3

1 620,4

15,7%

14,3 %

Au cours des neuf premiers mois de 2019, les ventes du Groupe ont atteint 1 874,3 millions d’euros, en hausse de 14,3%1, tirées par la croissance de 16,8% des ventes en Médecine de Spécialité, tandis que les ventes de Santé Familiale ont diminué de 2,4%1.

Les ventes de Médecine de Spécialité s’élèvent à 1 674,1 millions d’euros, en hausse de 16,8%. Les ventes en Oncologie et en Neurosciences ont progressé de 20,3% et 7,3% respectivement, et les ventes en Maladies Rares ont diminué de 8,7%. Sur la période, le poids relatif de la Médecine de Spécialité a continué de progresser pour atteindre 89,3% des ventes totales du Groupe contre 86,7% en 2018.

En Oncologie, les ventes ont atteint 1 339,2 millions d’euros, en hausse de 20,3% d’une année sur l’autre, tirées par la poursuite de la forte performance des produits principaux dans les zones géographiques majeures. Sur la période, les ventes en Oncologie représentent 71,5% des ventes totales du Groupe, contre 67,2% en 2018.

Somatuline – Les ventes ont atteint 742,9 millions d’euros, en hausse de 16,2% d’une année sur l’autre, tirées par une croissance de 19,8% en Amérique du Nord principalement liée à une hausse des volumes, et une croissance continue à deux chiffres en Europe.

Decapeptyl – Les ventes ont atteint 297,3 millions d’euros, en hausse de 8,8% d’une année sur l’autre, tirées par une croissance des volumes dans les Principaux Pays d’Europe de l’Ouest, une bonne performance des ventes en Chine et une hausse des ventes en Amérique Latine, au Moyen-Orient et en Asie.

Cabometyx – Les ventes ont atteint 176,3 millions d’euros, en hausse de 74,9% d’une année sur l’autre, tirées par de bonnes performances dans l’ensemble des pays européens et les lancements au Canada et dans plusieurs pays d’Asie et d’Océanie.

Onivyde – Les ventes ont atteint 100,5 millions d’euros, en hausse de 24,7% d’une année sur l’autre, avec une augmentation régulière de la demande aux États-Unis et une hausse du niveau des ventes au partenaire d’Ipsen pour les territoires autres que les États-Unis.

En Neurosciences, les ventes de Dysport ont atteint 283,6 millions d’euros, en hausse de 7,4%, tirées par de bonnes performances aux États-Unis et en Europe, à la fois sur les marchés thérapeutique et esthétique. Sur la période, les ventes en Neurosciences représentent 15,2% des ventes totales du Groupe, contre 16,2% en 2018.

En Maladies Rares, les ventes de NutropinAq ont atteint 32,1 millions d’euros, en baisse de 9,2% d’une année sur l’autre, affectées par une baisse des volumes en Europe. Les ventes de Increlex ont atteint 17,1 millions d’euros, en baisse de 7,6% d’une année sur l’autre, principalement en raison d’une demande plus faible aux États-Unis. Sur la période, les ventes en Maladies Rares représentent 2,6% des ventes totales du Groupe, contre 3,3% en 2018.

Les ventes en Santé Familiale ont atteint 200,2 millions d’euros, en baisse de 2,4%, affectées par un ralentissement de 4,2% des ventes de Smecta d’une année sur l’autre, principalement en raison d’un environnement hospitalier plus compétitif en Chine et d’une moindre performance en Algérie. Les ventes de Fortrans/Eziclen sont en hausse de 12,9% d’une année sur l’autre, tirées par la Chine. La croissance des ventes de Tanakan a atteint 3,0% d’une année sur l’autre, en raison du faible chiffre d’affaires au Vietnam en 2018, et des bonnes performances en Russie. Sur la période, les ventes en Santé Familiale représentent 10,7% des ventes totales du Groupe contre 13,3% en 2018.

Répartition géographique du chiffre d’affaires

3ème trimestre

9 mois

 

(en millions d'euros)

2019

2018

% Variation

% Variation à

taux de change

et périmètre

constants14

 

2019

2018

% Variation

% Variation à

taux de change

et périmètre

constants1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

France

71,2

67,5

5,5%

5,6%

 

240,1

201,2

19,3%

18,7%

Allemagne

47,1

42,0

12,2%

18,4%

 

141,7

133,0

6,5%

17,4%

Italie

27,8

25,5

9,2%

9,2%

 

87,8

78,6

11,7%

11,7%

Espagne

26,3

22,3

17,7%

17,7%

 

77,1

66,3

16,2%

16,2%

Royaume-Uni

25,3

24,0

5,5%

6,8%

 

75,9

70,5

7,6%

7,5%

Principaux pays d'Europe de l'Ouest

197,8

181,3

9,1%

10,6%

 

622,5

549,7

13,2%

15,6%

Europe de l'Est

54,7

48,4

12,9%

10,0%

 

156,2

141,0

10,8%

10,6%

Autres Europe

70,7

57,6

22,7 %

22,6%

 

198,4

185,5

7,0%

7,7%

Autres pays d’Europe

125,4

106,0

18,3%

16,8 %

 

354,6

326,5

8,6%

8,9%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Amérique du Nord

196,3

161,3

21,7%

16,6%

 

557,3

439,3

26,8%

19,4%

Asie

65,5

56,5

15,9%

14,6%

 

170,5

150,8

13,1%

11,7%

Autres Reste du monde

59,7

50,8

17,5%

16,2%

 

169,4

154,1

9,9%

9,3%

Reste du Monde

125,2

107,3

16,7%

15,4%

 

339,9

304,9

11,5%

10,5%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chiffre d'affaires Groupe

644,7

555,9

16,0 %

14,5%

 

1 874,3

1 620,4

15,7%

14,3 %

Les ventes dans les Principaux Pays d’Europe de l’Ouest ont atteint 622,5 millions d’euros, en hausse de 15,6% d’une année sur l’autre. Sur la période, les ventes dans les Principaux Pays d’Europe de l’Ouest représentent 33,2% des ventes totales du Groupe contre 33,9% en 2018.

France – Les ventes ont atteint 240,1 millions d’euros, en hausse de 18,7% d’une année sur l’autre, tirées par la poursuite du lancement de Cabometyx, la croissance soutenue de Somatuline et Decapeptyl, ainsi que la contribution des ventes d’Onivyde au nouveau partenaire d’Ipsen pour les territoires autres que les États-Unis depuis Septembre 2018.

Allemagne – Les ventes ont atteint 141,7 millions d’euros, en hausse de 17,4%[5] d’une année sur l’autre, tirées par les lancements de Cabometyx en traitement de première ligne du carcinome cellulaire rénal et en traitement de deuxième ligne du carcinome hépatocellulaire, ainsi que par la poursuite de la solide croissance des volumes de Somatuline.

Italie – Les ventes ont atteint 87,8 millions d’euros, en hausse de 11,7% d’une année sur l’autre, principalement tirées par les croissances à deux chiffres de Decapeptyl et Somatuline et la solide performance de Cabometyx.

Espagne – Les ventes ont atteint 77,1 millions d’euros, en hausse de 16,2% d’une année sur l’autre, tirées par la contribution croissante de Cabometyx et la forte croissance de Somatuline.

Royaume-Uni – Les ventes ont atteint 75,9 millions d’euros, en hausse de 7,5% d’une année sur l’autre, tirées par la forte performance de Somatuline et Decapeptyl.

Les ventes dans les Autres Pays d’Europe ont atteint 354,6 millions d’euros, en hausse de 8,9% d’une année sur l’autre, tirées par le lancement de Cabometyx dans certains pays, la forte croissance de Somatuline et la poursuite de la solide performance de Dysport. Sur la période, les ventes dans la région représentent 18,9% des ventes totales du Groupe contre 20,1% en 2018.

Les ventes en Amérique du Nord ont atteint 557,3 millions d’euros, en hausse de 19,4% d’une année sur l’autre, tirées par la poursuite de la forte croissance de la demande de Somatuline, une croissance régulière des ventes d’Onivyde et Dysport, ainsi que par la contribution du lancement de Cabometyx au Canada. Sur la période, les ventes en Amérique du Nord représentent 29,7% des ventes totales du Groupe contre 27,1% en 2018.

Les ventes dans le Reste du Monde ont atteint 339,9 millions d’euros, en hausse de 10,5% d’une année sur l’autre, tirées par le lancement de Cabometyx dans certains pays et par la bonne performance de Decapeptyl, en partie compensées par les ventes plus faibles des produits Santé Familiale en Algérie et en Chine. Sur la période, les ventes dans le Reste du Monde représentent 18,1% des ventes totales du Groupe contre 18,8% en 2018.

 

 

1Les filiales entrant dans le cadre du partenariat entre Ipsen et le Groupe Schwabe sont désormais consolidées selon la méthode de la mise en équivalence à compter du 1 janvier 2019. La croissance des ventes est exprimée d’une année sur l’autre hors effets de change, établi en recalculant les ventes de l'exercice considéré sur la base des taux de change utilisés pour l'exercice précédent.

Médias Christian Marcoux Senior Vice-Président, Communication Globale Groupe +33 (0)1 58 33 67 94 Christian.marcoux@ipsen.com

Communauté Financière Eugenia Litz Vice-Présidente, Relations Investisseurs +44 (0) 1753 627721 eugenia.litz@ipsen.com

Fanny Allaire Directeur, Ipsen France Hub, Communication Globale Groupe +33 (0) 1 58 33 58 96 +44 (0) 1753 627721 Fanny.allaire@ipsen.com

Myriam Koutchinsky Chargée de Relations Investisseurs +33 (0)1 58 33 51 04 myriam.koutchinsky@ipsen.com

Your Recent History
LSE
GKP
Gulf Keyst..
LSE
QPP
Quindell
FTSE
UKX
FTSE 100
LSE
IOF
Iofina
FX
GBPUSD
UK Sterlin..
Stocks you've viewed will appear in this box, letting you easily return to quotes you've seen previously.

Register now to create your own custom streaming stock watchlist.

NYSE, AMEX, and ASX quotes are delayed by at least 20 minutes.
All other quotes are delayed by at least 15 minutes unless otherwise stated.

Finance Manila is owned and operated by ADVFN PLC.
By accessing the services available at ADVFN you are agreeing to be bound by ADVFN's Terms & Conditions

P: V:fm D:20191207 15:10:17